Le conseil d’administration dispose des pouvoirs les plus étendus pour administrer le BUNEC, définir et orienter sa politique générale et évaluer sa gestion dans les limites fixées par son objet.

A ce titre, et sans que cette énumération soit limitative, il :

  • fixe les objectifs et approuve le programme d’action annuel du BUNEC ;
  • approuve sur proposition du Directeur Général, l’organigramme, le règlement intérieur, la grille des rémunérations et les avantages du personnel ;
  • adopte le budget du BUNEC et arrête, de manière définitive, les comptes et états financiers annuels ;
  • nomme, sur proposition du Directeur Général, aux postes de responsabilité à partir du rang de Directeur Adjoint et assimilé ;
  • approuve les contrats de performances et toutes autres conventions, y compris les emprunts, préparés par le Directeur Général, et ayant une incidence sur le budget ;
  • autorise les participants dans les associations, groupements ou autres organismes professionnels dont l’activité est liée aux missions du BUNEC ;
  • autorise, après approbation du Ministre en charge des finances et du Ministre en charge des collectivités territoriales décentralisées, toute aliénation de biens meubles ou immeubles, corporels, conformément à la législation et à la réglementation en vigueur.