Plus d'Actualités

DECLARATION DES NAISSANCES ET DES DECES:…

22-04-2021

Des formulaires de déclaration des naissances et de décès par les formations sanitaires sont désormais harmonisés. il s’agit là d’un véritable catalyseur pour l’amélioration de l’enregistrement des naissances et de...

Read more

Téléchargements

Schéma Directeur de l'Informatisation de l'Etat Civil
Comité de Pilotage(PRE2C) Télécharger >>
Lois et Textes
Productions du BUNEC et Partenaires

Face à la problématique de l’utilisation variée et diversifiée des formulaires de déclaration des naissances et des décès au sein des formations sanitaires publiques et privées au Cameroun, le BUNEC a organisé un atelier de validation de formulaires harmonisés. Le Directeur Général du BUNEC, Alexandre Marie Yomo, a conduit lesdits travaux dans la ville d’Ebolowa.  

Trente-sept (37) représentants des administrations des parties prenantes du système de l’état civil du Cameroun ont pris part du 27 au 29 janvier 2021, aux travaux de l’atelier de validation des formulaires de déclaration des naissances et des décès, organisé par le Bureau National de l’Etat Civil (BUNEC) dans la ville d’Ebolowa, chef-lieu de la région du Sud. C’était donc des experts du Ministère de la Décentralisation et du Développement Local, tutelle technique du BUNEC, du Ministère de la santé Publique, du Ministère de la Justice, du Ministère des Relations Extérieures, de l’Institut National de la Statistique, Vital Strategies et du BUNEC.

Il s’agissait d’une activité inscrite dans le cadre de la mise en œuvre du projet Initiative « Données pour la Santé » (IDS) dans sa composante « enregistrement des faits d’état civil et production des statistiques d’état civil » (ESEC) qui est financé par Bloomberg Philanthropies. L’objectif de ces travaux était d’examiner en profondeur et d’adopter les projets des formulaires harmonisés sus évoqués, élaborés dans le cadre d’un précédent atelier tenu dans la même ville, du 10 au 16 janvier 2021, et lesquels prennent en compte les exigences nationales et internationales. 

De manière spécifique, l’atelier visait en outre à procéder à la présentation du projet IDS, de la composante « Etablissement des Statistiques d’Etat Civil » (ESEC), de restituer les travaux de l’atelier d’harmonisation des formulaires tenu à Ebolowa.

Le Directeur Général du BUNEC a personnellement conduit les travaux structurés autour de huit sessions plénières ponctuées par des exposés interactifs. Les deux dernières journées ont connu une intense activité des travaux organisés en quatre groupes, démarche nécessaire pour donner plus d’efficacité dans le rendu des résultats attendus.

En fin de compte, l’atelier de référence qui a permis d’adopter et de valider des formulaires de déclaration de naissance et de décès qui dénotent la fiabilité, la traçabilité et la sécurité requises pour un enregistrement exhaustif des naissances et des décès au Cameroun. Les participants sont d’ailleurs repartis, tous satisfaits du devoir accompli et surtout d’un système d’état civil qui ne cesse de se parfaire par des sauts qualitatifs importants.